Confier sa transformation digitale aux bons pilotes

Grégory SalingerPour Grégory Salinger, CDO d’Apax Partners, la transformation digitale d’une entreprise est multiforme et doit être confiée aux bons pilotes pour réussir. Décryptage.

La transformation digitale est un sujet majeur pour les entreprises, qui implique à la fois d’intégrer la vision digitale dans leur projet global, et une modification plus ou moins profonde de leur mode de fonctionnement. Pour ces deux raisons, le projet doit dès le départ être porté au plus haut niveau : par le Président ou le Directeur Général, et par le comité de direction. L’objectif ? Définir une ambition et une vision claires, qui permettront d’établir la feuille de route de l’entreprise pour sa transformation.

Parcours client redéfini, nouvelle proposition de valeur, refonte des opérations, accélération de l’innovation ou évolution du mode de fonctionnement et de la culture d’entreprise, les volets du plan de digitalisation sont nombreux, et il est fondamental d’identifier le ou les bon(s) pilote(s) opérationnels pour s’assurer que les initiatives prises par les différents responsables avancent, et que l’entité progresse. CDO, DSI, Responsable Marketing ou Opérations… à qui confier cette transformation multiforme ?

Nommer un CDO peut faire sens pour donner l’impulsion nécessaire, orchestrer les différentes initiatives du projet de transformation et entraîner avec lui l’ensemble des collaborateurs. Ce rôle n’est cependant pas exclusif, il peut aussi revenir aux responsables fonctionnels. Les prérequis ? Une bonne compréhension du numérique et une capacité à l’ancrer dans un contexte business, une facilité à fédérer les équipes, une orientation client très forte externe ou interne et bien sûr une ouverture sur l’innovation et les nouvelles tendances du digital.

Pour trouver les bons business owners, cinq questions à se poser : quel est mon niveau de maturité digitale ? Quel est le niveau de compréhension digitale de mes équipes ? Quel niveau d’ambition se donne-t-on ? Quels sont les principaux enjeux digitaux pour mon entreprise ? Et, pour faire bouger l’organisation de manière conséquente et rapide, de quels types de ressources va-t-on avoir besoin ?

Le danger est de considérer le digital comme une initiative importante mais isolée. Il doit s’inscrire dans la stratégie de l’entreprise et dans son fonctionnement, avec des actions reliées à des objectifs clairs et mesurables. Les acteurs du retail, par exemple, ont pour la plupart abordé le numérique en développant leur site de e-commerce. C’est un bon premier pas, mais le site de e-commerce n’est qu’une étape de la transformation digitale. Comment passer ensuite d’une société de e-commerce à une société omnicanale avec une vision unifiée des clients, où le digital est à la fois un accélérateur des ventes, mais aussi un ingrédient de l’ensemble de l’offre, des services et de la proposition de valeur apportée ? Comment faire évoluer le mode de fonctionnement et la culture d’entreprise pour aller vers plus d’agilité, d’ouverture et d’innovation ?  À ce titre, le Directeur des Ressources Humaines joue aussi un rôle clé : il est garant de l’appropriation de cette transformation digitale par les équipes qui est la clé du succès dans la durée.

Les fonds d’investissements peuvent aider l’entreprise à clarifier son ambition digitale et sa feuille de route. Leur expertise, leur connaissance du digital et leur capacité à mobiliser des partenaires pertinents en font de bons alliés pour réussir sa transformation.

Découvrir la deuxième édition du baromètre de la maturité digitale des ETI.

Grégory Salinger Chief Digital Officer Coordonnées

Abonnez-vous

Apax Talks

NEWSLETTER

Apax Talks est un magazine digital à destination des dirigeants d’entreprise. Il présente des stratégies pour développer la croissance des PME et ETI, avec un focus sur les secteurs TMT, consumer, santé et services.